twitter.png   youtube.png   facebook.png

Paix durable a réalisé un sondage

Pendant l'été, Paix durable a invité à plus près 100 anciens membres et bénévoles à participer à un sondage sur SurveyMonkey, avec l'option d'utiliser un fichier joint à un courriel ou une simple réponse par courriel. Le taux de réponse était de 18 %, un peu bas (moins de 20 % est considéré bas) mais correspondant aux taux normaux de sondages pour des membres d'un réseau (entre 5 et 40 % est normal). La plupart des personnes qui ont répondu désiraient rester dans le réseau (probablement les personnes qui ne voulaient plus participer n'ont pas pris le temps de répondre au sondage) et étaient prêtes à payer une cotisation annuelle.


Les réponses indiquent que le rôle le plus important pour un réseau de consolidation de la paix est la relation avec des réseaux internationaux comme GPPAC, suivi par la construction d'alliances pour le plaidoyer, l'échange d'information et les discussions sur les tendances et politiques nationales et internationales. Il y a peu d'appétit pour la formation de groupes de travail ou de sous-réseaux. Le développement de projets n'a pas obtenu de bons points pour l'importance, en général, mais a évoqué le plus grand intérêt en ce qui concerne les efforts bénévoles. Étant donné que les projets seront probablement notre seule source de revenu au-delà une cotisation modérée aux membres, il paraît nécessaire de poursuivre le développement de projets par les membres dans les domaines où il y a des membres intéressés et disposés à ouvrir la marche.

Produced with the financial support of the Government of Canada through the Canadian International Development Agency (CIDA) and the Department of Foreign Affairs and International Trade (DFAIT).

Canada Wordmark